Sap’Ain remarquables et extraordinaires !

Après le Colosse de La Dombes, continuons à explorer le département de l’Ain, un territoire d’une grande diversité, à la nature préservée et riche en arbres remarquables… Bref, que du bonheur pour tous les passionnés de « vieilles écorces » 🙂

Côté arbres remarquables, les vieux Tilleuls villageois attribués à l’époque de Sully sont la fierté du département mais ils ne doivent pas pour autant faire de l’ombre aux majestueux sapins des zones de montagne.

Alors, prêts pour un grand bol d’air ? Nous allons parcourir du Nord au Sud le département à la recherche des plus beaux sapins, Les Rois des Forêts !

Continuer la lecture
Share Button

Hérault : le dernier Arbre de Sully à bout de souffle…

Dans le sud de la France, l’orme a été préféré au tilleul pour symboliser les Arbres de Sully, plantés massivement dans nos villages sur ordre d’Henri IV.
Mais de nos jours, force est de constater que bien peu de villages français ont la chance d’avoir pu conserver un monument végétal vieux de 400 ans près de leur église… D’autant plus que la maladie de la graphiose a accéléré la disparition des derniers vieux ormes depuis les années 70.
A tel point qu’à la fin du XXème siècle, il ne restait plus que trois Ormes de Sully dans le département de l’Hérault :
– L’un à Poilhes près de Béziers, disparu tristement en 2010 dans l’indifférence la plus totale 🙁
– L’un au Caylard au bord du plateau du Larzac (son attribution à l’époque de Sully n’est pas officiellement avérée), disparu en 1987 et qui connait une seconde vie sous la forme d’un totem joliment sculpté par un artiste local (Michel Chevray) – article sur le blog à venir
– Et celui du petit hameau de La Clastre à St Maurice Navacelles… dernier survivant… mais pour encore combien de temps ?

Continuer la lecture
Share Button

La Dombes (Ain) : petit paradis du Cyprès chauve

Bien loin de son milieu naturel si particulier (les marais de Louisiane), le cyprès chauve a trouvé dans la Dombes des conditions de croissance très favorables.
Ce pays aux 1000 étangs coincé entre Lyon et la Bresse semblait tout destiné à accueillir ce curieux conifère à feuilles caduques et aux racines aériennes (pneumatophores).
Pour exemple, partons à la découverte de deux petits coins de paradis où le cyprès chauve s’affiche dans des dimensions peu habituelles… sous nos latitudes !

Continuer la lecture
Share Button

Surprises provençales entre Camargue et Alpilles

Bien peu d’arbres remarquables ont été recensés en basse vallée du Rhône et d’une façon générale sur l’ensemble du département des Bouches-du-Rhône.
Comment est-ce possible ?
A croire que ce joli territoire baigné de soleil serait une terre hostile à la pratique de notre sport favori, la chasse aux arbres remarquables… et qu’il serait impossible de sortir de la trilogie : sieste / apéro anisé / pétanque ?

Halte là ! Stop aux clichés ! Il est temps de redonner un peu de fierté arboricole à tous les Marseillais 🙂 🙂 🙂
Au-delà de 2-3 arbres vedettes, vraiment exceptionnels, comme le Platane de Lamanon, Le Quillé de Miramas ou encore les Cyprès de Caderot… de fabuleuses surprises restent à découvrir et provoqueront à coup sûr l’effet « waouh » aux chasseurs d’arbres les plus exigeants.

Continuer la lecture
Share Button

Les arbres remarquables de Grenoble – chapitre 3/3 : Partir à leur rencontre !

Après tout le blabla des chapitres 1 et 2, il est temps désormais de passer aux choses sérieuses : où sont les 500 Arbres remarquables ? Et surtout quels sont les secteurs à privilégier pour découvrir les plus beaux trésors arboricoles du bassin grenoblois ?
Le chapitre 3 va vous donner les moyens de passer du virtuel ou monde réel.
Munissez-vous d’une bonne paire de chaussures, de votre Smartphone/GPS, d’un appareil photo et c’est parti  pour un Safari arboricole Dauphinois !

Continuer la lecture
Share Button