Le chêne aux loups de la forêt de Courrouët, La Chapelle Bouexic, Ille-et-Vilaine

Retour en territoire breton avec le chêne aux Loups de la forêt de Courrouët, qui croît depuis plusieurs siècles au carrefour de deux chemins qui matérialise la limite entre la commune de la Chapelle Bouexic et la commune de Mernel.

LE CHENE AUX LOUPS MERNEL ILLE ET VILAINE YANNICK MORHAN Continuer la lecture

Share Button

Le chêne de Lestrezec, Berrien, Finistère

Après le chêne sessile de Saint Jean sur Vilaine, voici le chêne sessile de Berrien. Lui aussi garde l’entrée d’une ferme, mais contrairement à son majestueux et vigoureux confrère, lui me fait plutôt penser à un vieux général à la retraite avec ses décorations.

29 CHENE LESTREZEC BERRIEN 05 2011 (24)001 copieEn effet, il arbore deux plaques, l’une indiquant sa labellisation A.R.B.R.E.S., l’autre commémorant la mort en août 1944, de deux résistants, André Créoff et Jean-Marie Riou.

Continuer la lecture

Share Button

Le chêne de Dieu-le-Fit, Saint Jean-sur-Vilaine, Ille-et-Vilaine

En revenant de la labellisation du thuya géant de Vitré, je suis allé saluer, à quelques kilomètres de là, une vieille connaissance : le chêne sessile de Saint Jean-sur-Vilaine.

Ce majestueux représentant de la gent arborée accueille les visiteurs à l’entrée de l’ancien manoir de Dieu-le-Fit (1427). Il est accompagné par un confrère moins gros, dont il éclipse quelque peu la présence!

CHENE DIEU LE FIT SAINT JEAN SUR VILAINE YANNICK (9)

Continuer la lecture

Share Button

Le « père éternel », Château de Brignac, Saint Guyomard, Morbihan

Retour en Bretagne avec un arbre qui me plait tout particulièrement, malgré son état de décrépitude avancée!

Le père éternel, St Guyomard 56

C’est un chêne sessile, de futaie, que les habitants des environs appellent le père éternel. Aurais-je à faire au Dieu des chênes!?

Je ne le pense pas, mais le simple fait qu’il ait un nom le rend intéressant. Cela prouve le respect et l’attachement que lui portent les locaux, et son ancrage dans le terroir.

Continuer la lecture

Share Button