Aux arbres, citoyens

Chêne abattu (3)

L’Homme a trouvé la victime idéale pour exposer ses idéaux et démontrer son courage : s’en prendre aux arbres ! Comme s’ils pouvaient dire ou faire quoi que ce soit ! Honteux ! Lire la suite

Share Button

Rencontres arboricoles au Maroc

J’ai eu la chance il y a peu de visiter une partie du Maroc, et mieux encore le Maroc authentique et traditionnel. Ce grâce à une amie exceptionnelle et habitant sur place, Fatimazehra, qui m’a chaleureusement accueilli au sein de sa famille. Durant ces quelques jours, l’occasion m’a maintes fois été présentée de croiser de vieux arbres, des palmiers hors normes et autres essences exotiques. Faute de temps je ne suis que passé devant en les dévorant du regard, mais heureusement j’ai pu m’attarder quelques instants sur plusieurs autres. Les spécimens dévoilés se situeront sur les quatre points désignés sur la carte ci-dessous : Iwaridane, Megdaz, Ouzoud et Marrakech.Maroc voyage Damien (1) Lire la suite

Share Button

L’if de Crosville-la Vieille, Eure

Après avoir écumé quelques rues de Rouen, renouons avec les Taxus qui, j’en suis certain, vous auront manqué. Nous sommes aujourd’hui au nord-est du Neubourg, et tout proche de plusieurs arbres connus et/ou déjà visités. Parmi eux l’if de Vitot, distant de 3 kms. Ou celui du Troncq et le saule de Cesseville, tous deux à 4,5 kms du nouveau venu.

If Crosville-la-vieille L. Damien (1) Lire la suite

Share Button

Hêtre pourpre à Rouen (2), Seine-Maritime

Après avoir passé en revue un joli trio de ligneux au square Verdrel [1] [2] [3], voici un dernier spécimen rouennais pour faire le quatuor. Ce sera un hêtre pourpre se trouvant Avenue porte des champs, quelques centaines de mètres au nord-est de la mairie.

Hêtre pourpre Rouen L. Damien 1 Lire la suite

Share Button

Sophora du Japon à Rouen, Seine-Maritime

Troisième et dernier arbre remarquable du square Verdrel de Rouen [1] – autres arbres visibles ici et – ce Sophora japonica pourrait être parmi les plus anciens de France au vu de son impressionnant gabarit. Cet arbre au port élégant et à l’écorce grise fissurée fut introduit en Europe par le père français Pierre d’Incarville, parti évangéliser les chinois de 1742 à 1757. Le sophora pousse rapidement s’il bénéficie d’un sol riche et profond, mais son bois est réputé cassant. Le père Pierre d’Incarville est également à l’origine de l’introduction en France de plusieurs essences ornementales courantes : cédrèle, savonnier, ailante…

DSC_3548 Lire la suite

Share Button