Labellisation du séquoia géant de Roiffé, Vienne

Le 9 Juillet 2019, après le chêne de Marnay, c’était au tour de l’un des plus gros séquoias géants de France de recevoir le prestigieux label « A.R.B.R.E.S. ».

Rendez-vous dans la Vienne, en un lieu privé non-visitable sur la commune de Roiffé, pour découvrir le treizième arbre remarquable de ce département.

Continuer la lecture
Share Button

Découverte du cèdre tentaculaire de Piolant, Dangé-Saint-Romain, Vienne

Une fois de plus « Aurélien envoie du lourd »!

En quête de séquoias dans le département de la Vienne et guidé par les images satellites (Google Maps), j’ai répéré un beau séquoia géant dans le parc du château de Piolant à Dangé-Saint-Romain, qui propose désormais chambres, gîte et tables d’hôtes. Un cèdre m’interpella également, sans que je n’y prête plus d’attention.

Il faut dire que dans le département, les cèdres imposants sont plutôt nombreux et ayant eu la chance de découvrir le cèdre monumental de Sillars avec ses 12m25 de circonférence, je n’imaginais pas refaire une telle rencontre de sitôt. Pourtant, c’est carrément son grand frère que j’allais rencontrer.

Continuer la lecture

Share Button

Les arbres remarquables du domaine de la Mothe-en-Poitou dans la Vienne

Par Daniel Papin et Aurélien Goëffic

Il y a des mois de cela, attelé à recenser les séquoias des alentours de Poitiers (Vienne), j’étais tombé sur une vieille carte postale du château de la Mothe-en-Poitou à Ligugé datant de 1907, où figurait clairement un joli séquoia géant. Il n’en fallut pas davantage pour que Victor Peruchon et moi-même nous présentions au château où une charmante propriétaire nous accueillit. Organisatrice d’évènements au sein de sa propriété (http://www.chateau-de-la-mothe-en-poitou.fr), elle ne tarda pas à nous confier qu’elle tenait beaucoup à ses arbres, notamment à son couple d’araucarias, les « chouchous » du parc, à son sophora du japon et aussi à son cyprès chauve. A l’époque, nous n’étions là que pour le séquoia mais ayant mesuré le cyprès chauve à la volée ce jour là, je réalisai après coup qu’il s’agissait d’un arbre remarquable. Alors j’y suis retourné, accompagné cette fois de Daniel Papin, délégué de l’association A.R.B.R.E.S. dans le département de la Vienne, qui saurait mieux que moi considérer les essences de ce parc et avec qui nous allions découvrir pas moins de trois arbres remarquables. Continuer la lecture

Share Button

Découverte de sapins d’Espagne dans la Vienne/Chapitre II : L’original sapin d’Espagne de Saint-Maurice-La-Clouère

Fin du suspense initié lors du précédent article 

A moins de 20 kilomètres de Gouex, je savais que le château privé du Pin situé à Saint-Maurice-La-Clouère abritait un séquoia géant que j’avais repéré grâce à son ombre imposante sur Google Maps. Afin de l’inventorier, je me dirigeais vers le château et à quelques kilomètres de celui-ci, j’apercevais déjà la cime de l’Américain. Au bout de l’allée qui menait au château, me voici rendu au portail et je tombe nez-à-nez avec le séquoia qui trône en maître juste derrière. Un bébé plutôt imposant mais immédiatement, mon regard se dirige vers une autre silhouette, tout au fond près du château : un bien curieux conifère doté d’une magnifique branche « balançoire ». Continuer la lecture

Share Button

Découverte de sapins d’Espagne dans la Vienne/Chapitre I : L’étonnant duo de Gouex

Après le séquoia record de Bénévent, Aurélien nous dévoile deux spécimens de Sapin d’Espagne tout simplement exceptionnels… Un premier est présenté dans cet article et le second est programmé pour mardi, il faut bien faire durer le plaisir…

Passionné d’arbres, je participe au recensement des séquoias dans la Vienne via le site sequoias.eu.
Parfois, alors que je « chasse » ces conifères dans le paysage en tâchant de repérer leurs cimes qui dépassent souvent du reste, il m’arrive de rencontrer par hasard d’autres espèces qui, de par leur taille ou leur forme particulière, attirent le regard.
Ayant encore peu de connaissances en dendrologie, j’essaie autant que possible de récolter des photos et informations sur ces arbres remarquables.
Voici donc deux chapitres dédiés à deux sapins d’Espagne de la Vienne, l’un en compétition avec un séquoia voulant toucher le ciel, l’autre énorme et original…mais condamné.

L’étonnant duo de Gouex

C’est dans une petite ville sympathique de la Vienne (prononcez « Goué») qu’une mairie se distingue de par son parc public étonnamment bien arboré. A mon arrivée, ce sont des cimes de peupliers qui se dévoilent en hauteur, puis celle d’un conifère, particulièrement haute mais qui n’est apparemment pas celle d’un séquoia. Mais voilà qu’en contournant la silhouette, une autre se détache de celle-ci. Un séquoia géant apparaît alors aux cotés d’un curieux conifère qui, je le découvrirai plus tard, se trouve être un sapin d’Espagne. Alors que je ne connaissais pas encore l’espèce que je suis en train de décrire, je contemplais avec admiration ce duo d’une hauteur vertigineuse et je me faisait remarquer que la forme de cet étrange conifère semblait épouser son voisin le séquoia en se courbant gracieusement contre lui. Continuer la lecture

Share Button