L’arboretum de la Jonchère-Saint-Maurice

Partie II – Les olympiades des géants

Pour faire suite à la partie I qui traitait de l’histoire de l’arboretum ainsi que des principaux arbres remarquables, focalisons-nous maintenant sur un panel d’arbres qui revendiquent pas moins de 7 places dans le top 10 des plus hauts arbres de France.

Continuer la lecture
Share Button

L’arboretum de la Jonchère-Saint-Maurice

Partie I – Histoire et arbres remarquables

Un ami habitant non loin de là et qui connaît bien ma passion pour les arbres, m’invite, un jour, à découvrir cet arboretum, qu’il me décrit alors comme une très belle forêt, un peu « sauvage », le cadre idéal pour admirer de nombreux beaux arbres.

Sans lui, je n’aurais probablement jamais mis les pieds dans cet arboretum encore injustement méconnu qui, pourtant, nous allons le voir, possède un patrimoine arboré exceptionnel.

Je vous propose de découvrir ce lieu, de sa création à nos jours, tout en survolant certains arbres remarquables. Nous pourrons alors lever les yeux sur des arbres battant des records de hauteur.

Continuer la lecture
Share Button

L’Orme sculpté du Larzac

Ils étaient nombreux les vieux ormes dans les villages des Hauts Cantons de l’Hérault… mais ça c’était avant… avant le drame de la graphiose, la maladie hollandaise qui ravagea cette noble essence dans les années 70-80.
Alors, lorsque celui qui trônait depuis plusieurs centaines d’années au centre du Caylar fut emporté par la maladie en 1987, c’est toute la population qui en fut affectée… terriblement affectée d’avoir perdu un monument végétal, le doyen de leur village.
Puisqu’on n’avait pas pu le sauver de la maladie, il fallait absolument faire quelque chose pour honorer sa mémoire. On aurait pu envisager la plantation d’un nouveau petit arbre, mais elle n’aurait pas pu effacer toute la douleur.
Il fallait faire plus !
Le Maire pris alors une décision radicale et assura à tous ses administrés que le vieil orme serait conservé et que l’on parviendrait même à le sublimer en une oeuvre d’art !
C’est le défi qui a été confié à Michel Chevray, artiste sculpteur.
Après 2000 heures d’un travail méticuleux, le résultat est ÉPOUSTOUFLANT !

Ce vieil orme mort, qui aurait dû tomber dans l’oubli et s’effacer de la mémoire collective en à peine quelques années, est finalement devenu un atout touristique majeur de la petite commune du Larzac. Il continue à faire l’admiration des visiteurs trente ans après sa mort 🙂

Continuer la lecture
Share Button

L’Orme de Gorbio (Alpes-maritimes)

Dans la série « Ormes méditerranéens : les rescapés de la graphiose » , il reste un dernier épisode jamais diffusé sur nos blogs arboricoles krapo-têtards, celui de l’Orme de Gorbio dans l’arrière pays niçois.
Vous allez découvrir un arbre qui jouit d’une belle notoriété locale dans ce village perché typique de la Côte d’Azur et vous serez surpris d’apprendre qu’il a même eu sa petite heure de gloire bien au-delà de nos frontières… toute une histoire ! 🙂

Continuer la lecture
Share Button

Circuit découverte des arbres du Voironnais (Isère)

Pour le troisième circuit découverte des Arbres de l’Isère, je vous propose une virée dans le secteur de Voiron. Un secteur incontournable pour tous les dendrophiles puisque ce versant ouest de la Chartreuse concentre la majorité des arbres d’exception du département.



Le projet des circuits découvertes en Isère :
Il s’agit d’une sélection de 15 circuits présentés progressivement sur le blog des Têtards arboricoles et qui viennent en complément de l’inventaire des arbres remarquables de l’Isère (publication à venir) pour faciliter l’approche et la découverte du patrimoine naturel du Dauphiné.
Le 1er circuit était une balade pépère pour une découverte originale de la forêt de montagne au Col de Porte; le 2nd en revanche était destiné aux (très) bons marcheurs aguerris aux forts dénivelés sur chemins rocailleux avec la récompense de découvrir l’environnement désertique de l’Arbre Taillé. Pour ce nouveau circuit d’une trentaine de km, il faudra privilégier la voiture (ou le vélo électrique 😉 ) pour rallier les différents spots arboricoles du Voironnais.

Continuer la lecture
Share Button