Le mûrier qui avait vraiment une grosse envie de pipi !

Pour faire suite au sapin qui pisse, voici un mûrier du Monténégro qui lui avait vraiment une grosse envie !!!

Si l’envie vous vient de manger des mûres cet été, méfiance, elles seront certainement très diurétiques.

Share Button

European Tree of the Year

Il est encore temps de voter pour élire l’Arbre Européen de l’Année!

Vous avez jusqu’au 28 février minuit pour soutenir notre représentant français, l’incroyable « arbre-oiseau » corse en suivant ce lien L’arbre-oiseau « Arburacellu » 

Vous pouvez accessoirement découvrir les lauréats des autres pays –Arbre Européen de l’Année- mais est-ce bien nécessaire avec un tel représentant!?

Bon vote…

 

 

 

Share Button

Le sapin qui pisse, Raon-L’Etape (Vosges)

J’ai longtemps réfléchi avant de faire cet article. En effet, l’arbre que je vais vous présenter va faire de l’ombre au très célèbre Manneken-Pis Bruxellois, ce qui commence à faire beaucoup à digérer pour nos amis belges après la victoire française en coupe du Monde de foot…

Mais qu’à cela ne tienne, voici donc la star arboricole des Vosges, le « Sapin qui Pisse », où Kessembûm-Pis (littéralement le Sapin de Noël [qui] pisse)  en Bruxellois (désolé d’enfoncer le clou…).

Continuer la lecture

Share Button

Surprises provençales entre Camargue et Alpilles

Bien peu d’arbres remarquables ont été recensés en basse vallée du Rhône et d’une façon générale sur l’ensemble du département des Bouches-du-Rhône.
Comment est-ce possible ?
A croire que ce joli territoire baigné de soleil serait une terre hostile à la pratique de notre sport favori, la chasse aux arbres remarquables… et qu’il serait impossible de sortir de la trilogie : sieste / apéro anisé / pétanque ?

Halte là ! Stop aux clichés ! Il est temps de redonner un peu de fierté arboricole à tous les Marseillais 🙂 🙂 🙂
Au-delà de 2-3 arbres vedettes, vraiment exceptionnels, comme le Platane de Lamanon, Le Quillé de Miramas ou encore les Cyprès de Caderot… de fabuleuses surprises restent à découvrir et provoqueront à coup sûr l’effet « waouh » aux chasseurs d’arbres les plus exigeants.

Continuer la lecture
Share Button

Les arbres remarquables du domaine de la Mothe-en-Poitou dans la Vienne

Par Daniel Papin et Aurélien Goëffic

Il y a des mois de cela, attelé à recenser les séquoias des alentours de Poitiers (Vienne), j’étais tombé sur une vieille carte postale du château de la Mothe-en-Poitou à Ligugé datant de 1907, où figurait clairement un joli séquoia géant. Il n’en fallut pas davantage pour que Victor Peruchon et moi-même nous présentions au château où une charmante propriétaire nous accueillit. Organisatrice d’évènements au sein de sa propriété (http://www.chateau-de-la-mothe-en-poitou.fr), elle ne tarda pas à nous confier qu’elle tenait beaucoup à ses arbres, notamment à son couple d’araucarias, les « chouchous » du parc, à son sophora du japon et aussi à son cyprès chauve. A l’époque, nous n’étions là que pour le séquoia mais ayant mesuré le cyprès chauve à la volée ce jour là, je réalisai après coup qu’il s’agissait d’un arbre remarquable. Alors j’y suis retourné, accompagné cette fois de Daniel Papin, délégué de l’association A.R.B.R.E.S. dans le département de la Vienne, qui saurait mieux que moi considérer les essences de ce parc et avec qui nous allions découvrir pas moins de trois arbres remarquables. Continuer la lecture

Share Button